Environnement

Une biodiversité préservée.

Tout en assurant son développement, la commune de Jacou a toujours laissé une place essentielle aux espaces naturels dans son paysage. Environ 40% du territoire, soit près de 135 hectares, est composé par différents espaces naturels et agricoles. La municipalité gère notamment les bois communaux qui regroupent le bois du Parc de Bocaud ou encore de Las Bouzigues, pour ne citer qu’eux.

Le Parc de Bocaud.

Étendu sur plus de 8 hectares, le Parc de Bocaud constitue l’un des poumons verts de la commune et accueille régulièrement des manifestations sportives, culturelles et de loisirs. Ce lieu de promenade ouvert au public comprend un petit lac, une clairière ou encore une grande allée de cyprès.

  • Horaires d’ouverture :
    > 8h à 20h – du 01/06 au 30/09,
    > 8h à 18h – du 01/10 au 31/05.

Le bois de Las Bouzigues.

Il a été transformée en sentier botanique grâce à un partenariat avec l’association « Les écologistes de l’Euzière ». Des panneaux explicatifs répartis sur près de 4 hectares y présentent la grande variété de faune et de flore que l’on peut découvrir en s’y promenant. Depuis 2016, il accueille une grande aire de jeux intergénérationnelle réalisée avec du bois de robinier qui ne nécessite aucun traitement chimique !

Cultiver le partage, respecter l’environnement.

Grâce au soutien du Département de l’Hérault, la municipalité a donné naissance à des jardins familiaux et à un verger partagé, gérés par deux associations locales. Produire des fruits et légumes sans pesticides ni engrais, c’est l’objectif de ces projets au croisement entre développement durable, respect de l’environnement et création de lien social. Il faut dire que la municipalité s’est toujours engagée dans une gestion durable des espaces publics et paysagers, pour renforcer la qualité de vie des habitants.

Avec la signature de la convention « Agenda 21 », la commune implique les habitants, les associations, les entreprises et l’ensemble des acteurs locaux dans une démarche continue en faveur de l’environnement. Entre la pratique du fauchage différencié en faveur de la biodiversité, la récente création d’un conservatoire de figuiers, l’inauguration d’une grainothèque accessible à la bibliothèque, la commune conforte ses positions en faveur d’un développement toujours plus vert, toujours plus durable.

Jacou, engagée pour le 0 phyto !

La municipalité s’est toujours mobilisée pour renforcer « le bien vivre à Jacou » et c’est dans cet esprit qu’il a été décidé de ne plus employer de pesticides, désherbants et défanants pour l’entretien des espaces verts et jardins publics. Grâce à son positionnement, la ville a été récompensée dès 2017 avec le label « Zéro Phyto » attribué par FREDON LR, un organisme au service de la protection de l’environnement. En décembre 2018, Jacou a atteint le 3e niveau d’engagement.

0 Phyto niveau 3 Jacou